Comme un téléphone ...

Savez vous dans les moindres détails comment fonctionne un téléphone ? 

A moins que vous ne soyez un spécialiste du domaine, il est probable que vous ne sachiez pas très précisément comment il fonctionne. 

Et pourtant vous vous en servez et régulièrement n'est ce pas ?

Et bien c'est la même chose avec notre cerveau. Même si la science et en particulier les neurosciences nous en apprennent chaque jour un peu plus, nous ne connaissons pas précisément son fonctionnement. Par exemple, personne ne sait comment se passe le processus de mémorisation.

Et pourtant vous vous en servez n'est ce pas ?

Vous pouvez utiliser votre cerveau encore mieux ! Quelle belle perspective !

Vous savez que pour joindre un correspondant par téléphone vous allez devoir faire une combinaison de chiffres spécifiques, sinon vous n'allez pas obtenir l'interlocuteur que vous souhaitez.

Et bien pour notre cerveau, c'est équivalent. Nous connaissons maintenant de plus en plus de combinaisons d'actions, de protocoles qui vont permettre d'obtenir de ce que l'on souhaite.

Quand le clavier de votre téléphone est verrouillé, il est impossible de composer un numéro. 

Notre cerveau aussi est très souvent verrouillé. Il est quasiment impossible de lui faire intégrer des informations, en particulier toutes celles qui concernent l'imaginaire, l'intuition, la créativité, notre comportement dans telles ou telles situations, notre état d'esprit.

Il va donc falloir trouver et provoquer ce moments durant lesquels l'accès va être déverrouillé.

Nous avons 3 occasions pour accéder au cœur de notre cerveau, celui qui dirige vraiment notre vie :

- pendant notre enfance, jusqu'à environ 7 ans. Malheureusement, nous ne profitons généralement pas complètement de cet état pour semer les bonnes graines qui pousseront tout au long de notre vie.

- sous l'emprise de l'émotion, qu'elle soit positive ou négative, tout événement associé à une émotion forte va s'intégrer dans notre mode de fonctionnement, cela s'appelle un ancrage

- en état de conscience élargi c'est à dire en état d'hypnose.

Alors il est possible de combiner les 3 temps. 

Pour faire très court : un enfant qui bénéficie d'un environnement stimulant sur lequel il peut se modéliser, qui fait appel à la gestion des émotions et que l'on invite au rêve pour ce qu'il a envie de faire démarre avec de sérieux atouts.

Tout le monde n'a pas cette chance d'avoir eu cela ... (Ceci dit, vous savez ce qu'il vous reste à faire si vous avez de jeunes enfants ...)

Il reste que l'on peut combiner émotion et état de conscience élargi et avec ce type de méthode l'impact sur le fonctionnement du cerveau est très puissant avec des effets concrets dans notre corps ou notre vie.

Il suffit tout simplement de passer à l'action.